Étiquette : virginie despentes

15 juin 2018 /

Bonjour les ami·e·s, Cette semaine est sorti notre mélo lesbien annuel : Désobéissance. (oui, d’après une moyenne calculée à vue de nez, on a le droit à un film lesbien par an. Peut-être 2 cette année avec Rafiki !). Donc Désobéissance, j’en avais parlé il y a extrêmement longtemps, en…

13 avril 2018 /

Bonjour les ami·e·s, N’y allons pas par quatre chemins, il faut que je vous parle de la coupe Bernard Tapine. Samedi dernier a eu lieu cette fabuleuse coupe de football, j’étais dans les gradins et permettez-moi de vous dire qu’il y avait tout le gratin. Avant de passer au name…

28 février 2018 /

Bonjour les ami·e·s, Il y a peu de traditions dans la famille Asticot. Mais il y a deux moments dans l’année qu’il me semble difficile de manquer. Deux moments que j’attends toujours avec une sorte d’impatience molle, parce que je sais que je vais m’amuser autant que je vais m’ennuyer…

23 août 2017 /

Bande-son de cette newsletter   Bonjour les ami·e·s, J’ai bien cru que ce mois d’août allait être pourri de bout en bout, mais en fait on s’est réconcilié : j’ai enfin pu commencer Vernon 3 et je ris encore du chapitre sur La Véro, Vainui a posté un nouveau selfie, et…

18 juillet 2017 /

Bande-son de cette newsletter Bonjour les ami·e·s, Cette semaine, une info m’a fait me rouler par terre de joie, de nostalgie, d’attente et de peur. N’y allons pas par quatre chemins. La grande nouvelle On sentait que quelque chose se tramait depuis plusieurs semaines (voir #2) mais rien n’était sûr.…

4 juillet 2017 /

Bande-son de cette newsletter Bonjour les ami·e·s, Bon à savoir : au-dessus de 25°, une bretonne a trop chaud ; au-dessus de 30°, une bretonne est malade. Mais revenons quand même sur les 2-3 trucs cools qui sont arrivés ces quinze derniers jours. L’affiche Il y a des moments dans…

20 juin 2017 /

Bande-son de cette newsletter  Bonjour les ami·e·s, Le stalking, c’est à la fois ma passion, mon passe-temps favori et mon plus grand talent. Il m’arrive parfois de stalker n’importe qui par désoeuvrement, mais il faut bien avouer que c’est bien plus rigolo quand il s’agit d’une target. Surtout quand tu l’as “”repérée””…

21 mai 2017 /

Bonjour les ami·e·s, Hier, en fin d’après-midi, je scrollais mollement mon fil Instagram quand soudain, je suis tombée de mon canapé. Entre une photo d’une bonnasse américaine random à Cannes et une vidéo trop cute d’un chaton qui apprend à marcher, j’ai vu cette photo dingue de deux mains enlacées,…