#34 – pulp friction

Bonjour les ami·e·s,

A un moment, il va falloir qu’on arrête de se rouler dans cette nostalgie doucereuse et léthargique autour du Pulp.
Depuis la dernière fois où Cheek annonçait leur prochain talk autour de la question : « que reste-t-il de la culture du Pulp ? », il y a eu cet article merveilleux dans Noisey sur la fin de Kill the DJ, label associé au club gouin d’antan. Et comme le dit l’article, le souvenir du Pulp hante littéralement les mémoires lesbiennes, même de celles qui ne l’ont pas connu. Personnellement, je ne me remets pas de la citation de Fany Corral qui se compare à Régine après le Palace, dès que je suis un peu triste j’y pense et ça va mieux.

Ensuite il y a cette vidéo de Fany justement, où elle explique que « tout le monde était imbibé de vin, ça puait la mort ». Vendre du rêve, une illustration. On l’entendait aussi beaucoup, cette nouvelle Régine, dans le très bon docu de Nova sur les 10 ans de la fermeture.

Enfin, je suis retombée COMPARAZAR (non) sur cette interview de mon straight girl crush préféré qui disait ceci :

(Pardon mais on ne m’enlèvera de l’idée que Zloto est l’hétéro la moins hétéro de la Terre.)

 

Et ne voilà-t-il pas que l’autre jour, j’apprends qu’à l’emplacement de ce lieu mytho-mythique va ouvrir une nouvelle librairie indépendante. Je n’arrive pas à savoir si c’est enthousiasmant ou déprimant.

Bref, tout conspire à me rappeler ce Pulp que je n’ai pas connu. Est-ce que dans 10 ans les mini-gouines fantasmeront sur les jeudis du Rosa ou les Wet ? Et est-ce que nous aussi on leur dira « t’as quand même raté un truc, meuf » ?

Je fais genre ça m’énerve mais en vrai, je vendrais un rein pour un film qui me montrerait ces années-là. Et qui s’appellerait Pulp Friction.


Plein de cinéma

Si comme moi vous adorez rester à Paris les week-ends où tout le monde se barre, j’ai deux activités d’ordre cinématographique à vous proposer :

  • 31 OCTOBRE – 4 NOVEMBRE D’abord, nous irons traîner à Cineffable, le festival international du film lesbien et féministe. Ça se passe à l’Espace Reuilly dans le 12e et je ne sais jamais choisir parmi tant de choix mais par exemple la prog du samedi a l’air assez cool.

 

  • 4 NOVEMBRE Conflit d’intérêt dimanche matin, car le Ciné Rosa (personne le sait mais parfois le Rosa Bonheur organise des séances de ciné gratuites au Cinéma du Panthéon, il faut juste s’inscrire et se lever tôt mais c’est fabuleux) et ce dimanche c’est l’avant-première de Carmen & Lola, un film gouin espagnol sur deux femmes gitanes dont on avait un peu entendu parler à Cannes.

  • QUE FAIT KRISTEN STEWART ? Alors en ce moment elle est en Allemagne en train de tourner les Charlie’s Angels.
oh hello.

Pendant ce temps, en France, on attend toujours les dates de sortie de : Jeremiah Terminator Leroy / Lizzie / Against all enemies (son biopic de Jean Seberg) En vrai vous me rendez ouf les distributeurs, dépêchez-vous.

  • Ils rendent d’autant plus ouf les Français que j’ai vu cette horrible nouvelle qui m’a fait prendre un Valium direct, je sais pas comment vous l’annoncer mais ***TRIGGER WARNING*** : je la pose tout doucement ici. Donc :
  1. Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu va avoir une suite
  2. Il va semble-t-il y avoir un mariage lesbien dans l’histoire :

    (oui il y a une énorme coquille dans cette phrase et en plus la meuf s’appelle NICOLE, I feel attacked)
  • BREF, reprenons nos réjouissances : QUE FAIT ADÈLE HAENEL ?
    • Elle fait la couverture du M.

  • Elle tourne avec Céline Sciamma Portrait de la jeune fille en feu quelque part en Bretagne (*tousse* Morbihan *tousse-tousse*), et on a enfin su qui sont les autres actrices du film :

  • Elle a fait un fast life de Konbini où elle répond à des drôles de questions, mais ça en soulève surtout plein d’autres : peut-on voir des photos de cette période gothico-agressive ? Est-ce qu’un jour on pourrait lire une biographie de cette directrice de casting qui semble extraordinaire ? A quoi était la tarte ? Et des citations du patron de TF1 en poster ? pardon ?
  • J’ai également beaucoup aimé cette vidéo un peu #old mais néanmoins fabuleuse : une interview avec Céline Sallette pendant la promo d’Un Peuple et son roi. On ship grave Reine Audu et Françoise.

 

 

  • Enfin une date de sortie dont on est informé·e : le biopic sur Colette avec Keira Knightley sortira le 16 janvier et ça va être un peu lesbien. Il y a déjà deux bisous dans la bande-annonce.

  • Le film de nonne lesbienne 💖 avec Virginie Efira se précise !

Point littérature

Ce n’est donc pas le livre de Pauline et Sarah qui gagnera le Goncourt (OH C TRIST). De toute façon j’ai trouvé une hétéro parfaite (vous noterez l’oxymore) qui décrit mieux une scène de sexe lesbien qu’elle.

En outre, Anne Berest semble nourrir la même fascination que moi pour les narines des gens.

 

  • J’ai bien aimé faire ma vaisselle en écoutant le Dans le genre de Nina Bouraoui.

Point séries

  • #powercouple Jill Soloway créatrice de Transparent) et Hannah Gatsby seraient ensemble.

 

  • le reboot de The L Word va visiblement s’appeler « L is the word »

  • La prochaine saison d’Orange is the New Black  sera la dernière. Vous verrez qu’après vous regretterez fort les sourcils d’Alex Vause.

 

  • DIX POUR CENT REPREND DANS 15 JOURS – le 14 novembre. J’ai la méga flemme de revoir Colette mais très hâte de voir Béatrice Dalle en guest.

Quoi d’autre ?

  • Je vois de plus en plus souvent surgir des articles sur la santé sexuelle des lesbiennes. C’est bien d’en parler. Cette fois c’est dans Cheek. Eh oui, les IST, c’est un peu comme aller faire tes heures au supermarché coopératif du quartier, c’est hyper chiant mais au moins tu te sens appartenir à un communauté.

 

  • Point mode : je cherche à me procurer ces chaussures, qui sait comment faire ?
(image volée sur l’insta de @quoidemeuf)

 

Allez, salut !