#25 – velléités de visibilité.

Bonjour les ami·e·s,

C’est drôle, hier c’était la journée de la visibilité lesbienne et je l’ignorais complètement jusqu’à la veille, où j’ai vu surgir ce thread. Eh bien j’ai fait exactement la même tronche qu’Ellen (avec une boisson açaï/gingembre/baies de goji en lieu et place d’eau car j’essaie de m’intégrer dans le 9e arrondissement, mais c’est une autre histoire).

C’est quand même un putain de comble, de manquer de passer à côté de ma journée de la visibilité. Je ne vais pas m’appesantir sur les enjeux politiques, le meilleur résumé du truc, c’est Anne-Lolo Pineau de Komitid qui l’a fait. (est-ce que quelqu’un peut juste lui dire que siiiii Marie Labory présente les infos <3) (et qu’on préfère le vin rouge.)

Ainsi, hier matin, j’avais un peu l’impression que c’était mon anniversaire. Le genre de journée où je bombe un peu plus le torse et où je roule un peu plus des épaules que d’habitude, sur l’air de « et ça pavoise! et ça pavoise! » Quelle ne fut pas ma déception quand je me suis rendue compte que personne ne m’arrêtait dans la rue pour m’interviewer. Que ce n’était ni en Trending Topic sur Twitter, ni en page d’accueil de Facebook (alors que “il pleut”, si.) Que le seul article de journal mainstream français qui en parlait relayait une vidéo espagnole.

Bon. En fait, même notre journée de visibilité est invisible.


Un bien bel anniversaire

OU ALORS notre journée de visibilité a juste été victime d’un mauvais choix dans la date (jamais lassée de cette contrepèterie). Peut-être que notre vraie journée, c’était le 21 avril : ce samedi soir-là, la Wet for me a eu 10 ans et je pense qu’on peut dire qu’on a bien arrosé ça (j’ai encore l’impression que mon corps éructe du cheap GinTo de temps à autre.) Ça mériterait un compte-rendu long large et de travers, mais je vais juste résumer le truc en trois-quatre points :

jeanne added wet for me

1) les gouines sont complètement dingues avec Jeanne Added, j’ai failli me faire piétiner lors de son (très joli) concert – c’eût été une belle mort certes, mais tout de même.

2) Léonie Pernet fait des petits bonds quand elle mixe et c’est absolument charmant.

leonie pernet perfect
En outre, c’est une meilleure chroniqueuse politique que Demorand.

3) à un moment, j’ai cru voir Sandrine Kiberlain. Il était temps de rentrer. 4) on a beau se moquer du combi-short, c’est hyper efficace.

combishort lol


Quoi d’autre ?

 

  • Est-ce que vous avez vu ce jury de Cannes de dingo ?! en plus de la super-alliée Ava DuVernay, il y a chouchou KStew et puis les deux gouines fictives les plus importantes de ces dernières années : Cate Blanchett et Léa Seydoux. Énorme clin d’œil à la communauté ou je ne m’y connais pas.

 

  • Ayé, Janelle Monaé a fait son coming-out ! Elle se revendique pansexuelle. (en même temps, ça fait trois clips qu’elle chante les louanges du vagin, si on apprenait son hétérosexualité ce serait un scandale.)

 

 

  • Allez donc lire Komitid, le nouveau média LGBT+++. Grâce à eux-elles, j’ai appris comment utiliser cet emoji : 👺, ma vie est à jamais transformée.

 

  • Christine tease ! (et pionce avec une certaine Flavie)

christine dort insta

 

  • [passion radio] Océane n’a jamais eu autant raison qu’en décrivant Marie Richeux de cette façon 👇 (c’était pendant cette émission) Testez autour de vous en prononçant son nom : ça déclenche des cœurs dans les yeux c’est magique.

oceanerosemarie marie richeux

 

  • [passion radio, suite] Vous vous rappelez quand, il n’y a pas si longtemps, France Culture consacrait une émission à Monique Wittig ? Eh bien, la semaine dernière, c’était sur Annemarie Schwarzenbach. Je suis ravie : peu à peu, Une vie, une œuvre devient Une semaine, une lesbienne. (Et si vous ignorez qui est Annemarie, regardez si possible ce film assez inclassable mais queer à souhait)

 

  • [attention au tournis, changement brutal d’environnement culturel] Dans la Villa des Cœurs Brisés, un couple lesbien s’est formé ! Fanny et Nani. Depuis, elles sont devenues des stars sur Snapchat (je me sens vieille #1), et une chaîne Youtube se charge d’enregistrer et de compiler leurs vidéos (je me sens vieille #2).

 

  • On me signale qu’il s’est passé un truc vaguement lesbien à The Voice. Alors pardon mais 1) quelqu’un s’appelle vraiment « B. Demi-Mondaine » ?!?! 2) c’est pas un « baiser sensuel » ça, c’est à peine la façon dont je dis au revoir à mes copines en remontant la pente des Buttes après un Rosa Bonheur unsuccessful.

 

  • Alors que Lio elle au moins, elle déconne pas
lio par pfeiffer
merci Alice 😘

 

Allez, bisous.