#15 – spécial bonnets

Bande-son de cette newsletter

Bonjour les ami·e·s,

Je suis tellement heureuse, on arrive enfin au meilleur moment de l’année : la saison du BONNET !

OH

MY

FREAKING

GOD!!!

Vive le vent d’hiver hein.

Aussi, grâce au froid, on a enfin une excuse pour rester sous la couette à scroller Instagram en mangeant du pâté Hénaff à la petite cuillère (et oui, nous ne sommes pas toutes végétariennes encore). Malheureusement, ces temps-ci, je n’y apprends que des nouvelles de ruptures. Enfin, ça c’est si la tactique d’investigation de Public est avérée :

Si c’est le cas : Eva, Alice, dans mes bras, ça va bien se passer. Puis il y a Zouzou, qui a une bonne nouvelle pour toutes les clientes du Rosa Bonheur :

“ENFIN” me suis-je exclamée. Ça me fait penser à une idée que j’ai eue l’autre nuit. J’ai souvent l’impression d’avoir une idée de génie entre deux phases de sommeil, alors je m’empresse de la noter dans mon téléphone, et puis souvent le matin c’est la grosse déception. En l’occurrence c’était pas totalement con : j’aimerais que quelqu’un profite de la réalité augmentée et/ou virtuelle pour recréer le Pulp. RàB des sex robots, je veux du clubbing nostalgique. Bon, c’est vrai que dans la même note sur mon téléphone, j’ai également écrit “faire un remix techno de l’hymne des femmes” alors le kiss kiss bank bank c’est pas gagné.

 


Quoi d’autre ?

  • La nouvelle Barbie porte un T-Shirt “Love wins” et mange des toasts à l’avocat avec sa meuf. Tout le monde sur Twitter s’est emballé à base de “Barbie est devenue lesbienne !” Alors oui pardon mais chez moi ça a un peu toujours été le cas.
    Et puis Ken ressemble quand même vachement à cette fille qu’on a toute pécho un jour ou l’autre à une Wet for me, non ?ken lesbienne
  • En parlant de Barbies, Barbi(e)turix sort jeudi le dernier numéro de son fanzine, un spécial fesses 🍑 – excellente nouvelle.
  • Clémence Sauvage, en plus d’être la soeur d’Aloise Sauvage (actrice dans le topitop 120BPM), fait des jolis dessins sur Instagram. Hâte d’en voir plus dans la série “ZOUZ LOOSE”
    clémence sauvage zouz loose
    (c’est tellement tellement tellement moi à l’école en ce moment)
  • Grâce à la géniale newsletter Women Who Do Stuff, j’ai trouvé ce que je vais mettre sur ma liste de Noël :chaussettes boobs
    et je vous laisse vous abonner pour la découvrir, mais je suis très jalouse de leur bannière “vulves” ce mois-ci.
  • Le BAAM lance une campagne d’information contre les clichés sur les migrants LGBT+, de type “C’est plus facile d’obtenir l’asile quand on est gouine !
  • Aline Mayard organise un hackathon écriture inclusive, ce qui risque d’intéresser toutes les lesbiennes qui tech.
  • L’autre jour, j’ai rêvé que je passais un test de foot pour intégrer les Dégommeuses, et bim, voilà qu’elles donnent une super interview à Konbini.
  • (C’est notre semaine chez Konbini) Un magazine de mode pour lesbiennes vient de naître ! Il s’appelle Dyke_On. J’adore cette idée : ce n’est que trop rarement que l’on parle de mode lesbienne, alors qu’il y aurait tant à dire.

    Et puis elles montrent des photos de Frede <3 sur leur Instragram !

  • [Instagram toujours] Ongles courts, cheveux courts, gros tatouages et chemise de garagiste : je crois que j’ai un crush sur la fille de la pub SUZE, cet alcool de grand-père. La Suze quoi. Quelle époque.

    suze instagram

 

Allez, bisous.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *