#11 – politique, fashion week, couic-couic

Bande-son de cette newsletter

Bonjour les ami·e·s (je vais finir par sérieusement me mettre à l’écriture inclusive si ça embête tant que ça les gens, hinhin)

J’avais commencé à écrire sur le fait que j’étais très énervée contre les vieux mâles  le patriarcat et que si ça continuait, j’allais vraiment concrétiser cette utopie type “Canary Bay” de vivre sur une île sans hommes. Peut-être qu’il y aurait moins de tueries de masse. Moins d’histoire comme celle de Baupin qu’on est en train de réduire à une prise de bec entre deux nanas, moins de T*ump, moins de méchants trolls qui font mal à EnjoyPhoenix, et ne me lancez même pas sur la dernière saison d’Engrenages.

Tout ceci me donne envie de courir au Casto acheter un sécateur en écoutant Indochine et franchement, déso Nico mais c’est assez mauvais signe. Alors essayons de rester OKLM et, en cette sainte journée de l’anniversaire de Najat Vallaud-Belkacem-Nicol, tournons-nous vers le divertissement.


Les potins

Vous ne savez que trop bien à quel point je chérissais le couple O. / Christine & The Queens, artistes puissantes et smarts, mamans de deux superbes chats, power couple devant l’éternel. C’est donc avec un mélange de déception et de grande excitation de type “C KI??” que j’ai découvert hier cette photo de ChriChri d’amour :

Regardez les commentaires, c’est si drôle, quelqu’un est tellement ému.e qu’il-elle s’exclame “OGM” (“oh, phtalate!” voudrait-on lui répondre.)
Suite à une enquête extrêmement poussée, j’ai une hypothèse solide sur l’identité de cette tshoin, et Oh mon perturbateur endocrinien, j’ai du mal à en revenir tellement c’était en face de moi tout ce temps. J’ai d’abord cru que c’était une des soeurs HAIM, mais c’était une fausse piste. Non, voici ma théorie, alimentée par une photo de la Fashion Week tout de même assez extraordinaire :

Cette meuf, c’est Aymeline Valade, une mannequin qu’on connait très bien. En effet, c’est avec elle que Andréa ❤️❤️💦❤️ Martel et Hicham font un threesome dans la merveilleuse série Dix Pour Cent. Rappelez-vous. (bordel, rien que de voir Colette dans les vignettes à côté ça me file des boutons)

Et on la connaît même d’avant, puisque Cara Delevingne avait fricoté avec elle pour se consoler de Michelle Rodriguez. (article en français + les photos)

J’oublie souvent à quel point Cara Delevingne est un hub des goudous de la mode et d’Hollywood, j’en reparlerai sûrement un jour, mais pour ça il faudrait que j’apprenne par coeur l’orthographe de son nom de famille.

Et puisqu’on est dans les mannequins, cet été a resurgi dans les pubs des magazines ma top préférée du monde : Freja Beha Erichsen, danoise et lesbienne, comme quoi la perfection existe bel et bien.

#passionmoumoute 

Quoi d’autre ?

  • C’est toujours une petite joie adolescente d’arriver sur Instagram pile au moment où une star arrive à 69 “j’aime”. Surtout quand c’est Cardini.

 

  • Notre autre KriKri d’amour, Kristen Stewart jouerait avec Lupita Nyong’o dans le reboot des Charlie’s Angels . Danse de la joie.

 

  • Est-ce que tout le monde regarde bien Broad City ? Non parce que c’est important : c’est drôle, vulgaire, et bien queer et féministe comme il faut. Même Paris Match Belgique le dit. Saison 4 en ce moment.

 

  • Vulgarité, suite et fin : Purina nous a fait une dédicace (from Sweden, with love.)

 

 

C’est tout ! Des bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *