#9 – chacun cherche son séchoir

Bande-son de cette newsletter

Bonjour les ami·e·s,

Franchement, en cette rentrée, je suis mûre pour écrire un manuel de savoir-vivre. Mon objectif : devenir la Nadine de Rothschild des goudous.

Quelques mises en situation :

 

  • Quelle attitude adopter quand ton ex t’annonce qu’elle a une nouvelle copine depuis un mois ? 😄 / ☹️ / 😡 / 😐 ? J’ai mieux :

(feat. les milliards de feuilles de menthe du mojito un peu louche qu’ils servent au Rosa Bonheur.)

 

  • Que faire face à cette très belle hétéro que tu adores et qui adore venir chez toi, boire tout ton vin, tripoter ton chat et puis te faire des câlins très appuyés une fois bourrée ? –> C’est peut-être la décision la plus difficile de ta vie, mais appelle-lui un Uber. Parle-lui de son copain. Fais abstraction de son boule de rêve et de ses petits bisous. Pense à Laurent Wauquiez pour te calmer.

ou toute autre personne qui a cet effet séchoir, envoyez vos suggestions.

 

  • Comment s’occuper quand on attend un colis rempli d’accessoires compromettants commandés ivre un soir sur Amazon ? Et qu’on angoisse à l’idée que le facteur puisse confier le colis à un voisin ? –> Faire le pied de grue devant la boîte aux lettres ne sert à rien : le facteur surgit toujours au moment où on s’y attend le moins (un peu comme l’amour, dirais-je si je n’avais pas déjà perdu trop de temps à être fleur bleue). Non, il faut se divertir autrement. Par exemple, j’ai découvert une fabuleuse émission en parcourant l’offre de replay de TF1 une nuit de désoeuvrement total : La Vie secrète des chats. Je n’ai regardé qu’un seul épisode, mais c’était gratiné. “Mais pourquoi ?” s’indignent les hétéros dans la salle. Parce que les goudous adorent les chats. C’est certes un cliché, mais qui se vérifie de manière empirique un peu plus chaque jour. Alors attention, toute personne qui aime les chats n’est pas forcément goudou. En revanche une goudou a 90% d’aimer voire de posséder un chat. Je cherche activement la raison de cet état de fait (et non, Jordan, 14 ans, ce n’est pas à cause de la polysémie de “chatte”.) Poke CNRS, merci de me financer cette thèse.

Quoi d’autre ?

  • Parfois, la vie te fait plein de clins d’œil (contrairement à Jon Snow qui n’y arrive pas du tout) et t’envoie un tweet sponsorisé qu’on croirait écrit pour toi. Kstew fait une pub pour le parfum Gabrielle et la baseline laisse entendre qu’elle a voté Mélenchon. Un rêve éveillé.

Stars américaines toujours. C’est bizarre, on n’a pas encore beaucoup parlé de Ruby Rose par ici. Alors que bon :

J’ai remarqué grâce à mon œil de fouine Hyène que January Jones (Betty Draper dans Mad Men) likait moult photos de Ruby sur Instagram. Alors oui, peut-être qu’elles sont vachement copines ou que January cherche de l’inspiration pour son prochain tatouage. Mais si elles finissent ensemble, vous l’aurez lu ici en premier (enfin bon, on sera probablement toutes mortes de bonheur.)

    • Cet article de BuzzFeed m’a fait rigonez deux fois, ce qui est plutôt bien.

 

    • Elodie Font (la responsable du podcast trop bien Coming In, j’en ai parlé dans le #3) va bientôt faire une émission sur Arte Radio avec Klaire : Mycose the night. Ça risque d’être pas mal.

 

  • Dites donc, Griezmann là on lui met un bandana et des Birkenstock et paf c’est une lesbienne des années 90, non ?

(on adore hein)

C’est tout ! Des bisous.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *